vendredi 25 mai 2012

Top 10 des instruments de torture médiévaux les plus cruels



Petit retour dans le passé et dans ces années sombres du Moyen Age. A cette époque, on savait faire parler les prisonniers et la torture ne se limitait pas à écouter l'album de Justin Bieber en boucle. Voici un top 10 des outils de tortures les plus cruels de cette génération.

1.L'écraseur de tête


Avec la tête placée sous le capuchon supérieur et le menton placé au-dessus de la barre inférieure, la vis supérieure de ce dispositif tourne lentement en comprimant le crâne. Le supplice commençait par la destruction des dents, qui éclataient dans la bouche sous la pression. Ensuite les yeux finissaient par sortir de leurs orbites (certains modèles avaient même des récipients spéciaux pour les récupérer). Au final, le cerveau finissait par s'échapper par les fractures de la boite crânienne. Les bourreaux les plus cruels s'amusaient à frapper sur la calotte métallique régulièrement: chaque coup porté diffusait alors la douleur dans tout le corps de la victime.




2.Le séparateur de genoux 


Très populaire pendant l'inquisition, le séparateur de genou porte bien son nom. Son but étant d'écraser les genoux de ses victimes de façon à les rendre impotents. Construit à partir de deux blocs de bois cloutés, le genou est placé entre les 2 parties en bois et les 2 grandes vis entraînent la fermeture des deux parties pour mieux détruire les genoux de la victime.Ce dispositif pouvait également être utilisé pour infliger des dommages à d'autres parties du corps telles que les bras.




3. La chaise de Judas


Toujours utilisé dans certains pays de l'Amérique latine, son application est restée pratiquement inchangée depuis le Moyen Âge. La victime est hissée et positionnée sur le somment de la pyramide de telle sorte que son poids repose sur ce seul sommet. La pointe pouvait être placée dans l'anus, le vagin sous le scrotum ou sous le coccyx selon l'humeur du bourreau. Les plus taquins d'entre eux plaçait des poids aux pieds pour alourdir le corps de la victime et accentuer la douleur. 




4. La poire d'étouffement


Plusieurs versions de cette poire étaient utilisées pour différentes types de supplices. Ces instruments étaient introduit dans la bouche, le rectum ou le vagin de la victime. Un système de vis permet l’élargissement de cette poire jusqu'à l'ouverture maximale des segments. L'intérieur de la cavité en question était irrémédiablement mutilée. Les dents pointues à son extrémité déchiraient la gorge, les intestins ou le col de l'utérus. La poire orale a souvent été infligées à des prédicateurs hérétiques, les poires rectales étaient destinées aux homosexuels et les femmes coupables d'une union sexuelle avec le Diable faisaient la connaissance de la version vaginale de l'outil.




5.L'empalement

Les victimes étaient empalées avec un long piquet en bois généralement, par l'anus ou le vagin. Le "parfait" empalement consistait à pénétrer le corps entier de telle sorte que l'extrémité pointue devait ressortir par la bouche. Les plus cruels tortionnaires positionnaient les corps des victimes de façon à ce qu'ils ne mourraient pas immédiatement. Le but du jeu était de suspendre le corps et garder le poids assez équilibré, pour empêcher la personne de glisser vers le sol. 



6.Les cisailles crocodiles



Les cisailles crocodile était un instrument de torture utilisé à la fin de l'Europe médiévale et généralement réservée aux régicides - ceux qui ont tenté et parfois réussi d'assassiner le roi. Les ciseaux étaient fabriqués en fer et malgré leur nom ressemblaient plus à une pince qui une fois fermée formait un long tube étroit. L'intérieur des lames étaient généreusement bordée de dents ou de pointes qui après avoir été chauffée au rouge, étaient appliquées sur la verge en érection de la victime. Le bourreau finissait par tirer sur l'instrument (et ce qu'il retenait) ce qui provoquait une importante hémorragie artérielle bien souvent fatale.


7.La fourche de l'hérétique




La fourche du hérétique était utilisé principalement au cours des inquisitions évidement. Il s'agit d'une tige métallique avec deux broches aux extrémités, reliée à une sangle en cuir portée autour du cou. La fourche supérieure était placé sous le menton, tandis que l'autre extrémité creusait l'os du sternum, en gardant le cou tendu et la tête haute constamment. Le supplice était total car le torturé devait conserver la tête en extension sous peine de se faire embrocher. Cet appareil de torture était surtout destiné à une utilisation sur le long terme car la perte de sang était minime et aucun organe vital ne risquait d'être touché. Les victimes mourraient souvent de fatigue du à la privation de sommeil.


8.L'araignée espagnole


Cet objet est composé de longues griffes métalliques, qui étaient chauffées avant d'être fixé sur le sein d'une femme accusée d'adultère. Si percer la chair molle avec un métal brûlant chaude n'était pas suffisant pour le bourreau, la poitrine était arrachée violemment. D'autres utilisations de l'araignée espagnole étaient tout aussi inhumaine. Les victimes étaient agrippées par ces griffes par les seins, le ventre ou les fesses (n'importe quel partie charnue du corps), puis elles étaient suspendus au plafond. Sous leur propre poids, la peau s'étirait et les blessures s’aggravaient rendant le saignement impossible à arrêter. Les victimes mourraient après s’être vider de leur sang, quelques heures après avoir été suspendue au plafond.



9.La manivelle intestinale


La victime, consciente, était attachée à une table, où une incision était faite au niveau de l'abdomen. Une incision suffisamment grande pour laisser passer la main du bourreau afin qu'il puisse attraper un bout d'intestin. Une fois séparé de l'estomac, l'intestin grêle était fixé à un crochet lui même relié à une manivelle. Lentement, mais sûrement, la manivelle retire l'intestin du corps centimètre par centimètre. 3 à 6 mètres de viscères pouvait ainsi être enroulés autour de l'arbre de la manivelle. Ce dispositif était surtout utilisé pour recueillir des informations auprès des criminels, mais dès que le processus avait débuté, il n'y avait aucune raison de s'arrêter. Les victimes décédaient suite à la douleur extrême et la perte importante de sang.


10. Le supplice du chevalet




Cet appareil est constitué d'un cadre en bois avec un rouleau à chaque extrémité. Les prisonniers étaient attachés aux poignets et aux chevilles et ces liens étaient eux même reliés à un rouleau. Les bourreaux faisaient tourner ces rouleaux dans des directions opposées, ce qui avait pour but d'étirer le corps lentement jusqu'à ce que les membres soient disloqués. Il s'agissait d'une méthode utilisée pour recueillir des informations ou des aveux. De nombreux prisonniers étaient obligés de regarder le supplice des autres prisonniers avant leur propre torture (Les bourreaux espéraient créer un choc psychologique suffisant pour faire parler les prochains torturés). Une variation de cet appareil de torture consistait à planter des clous sur la surface de bois dans le dos de la victime, apportant un peu plus de blessure et d'horreur à ce supplice.

Source:Listverse, listverse

78 commentaires:

  1. Superbe site, les articles sont magnifiquement écrit et illustré, j'ai lu tout les articles et chacun m'ont intéresser fortement !! En espérant le voir encore actif longtemps, les gens ont besoin de culture, de la vraie !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... Oui, de la vraie culture... si seulement la moitié de cette article concernait de VRAIS engins de torture: ici, ce sont pour la plupart des inventions récentes et jamais utilisées... Suffit de chercher un peu les articles wikipédia de certains de ces engins

      Supprimer
    2. La plupart n'était pas utilisés à l'époque? :o
      Je dois faire un exposé sur ça, donc..

      Supprimer
    3. Euh... si, ils ont été utilisé. beaucoup pendant l'inquisition cependant, dans le but de faire avouer aux femmes qu'elles étaient des sorcières. Si c'est wikipédia ta référence, je te conseil d'ouvrir un peu des livres d'histoires, voire de lire les archives de certaines régions. Du moins si tu n'as pas peur de faire des cauchemars.

      Supprimer
    4. Faut pas déconner non plus en quoi on peut avoir des cauchemars en voyant ça, c'est juste de l'histoire.

      Supprimer
    5. Simplement : ça n'a rien à voir avec le moyen âge pour la plupart. La "Renaissance", plutôt.

      Supprimer
  2. Un des instrument de torture à été utilisé pour torturer Gollum dans le Seigneur des Anneaux, lequel ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je pense pas, si c'étais vraiment le cas je crois que Golum n'aurait pas survécu.

      Supprimer
    2. faux vraiment faux






      di seulement que tu a eu de la chance de navoir pas été victime de cette torture

      Supprimer
  3. Avec les images c'est encore mieux que sur Topito. Très instructif, l'Homme est vraiment fou.

    RépondreSupprimer
  4. @Louise Espérance.

    Le supplice du chevalet?

    RépondreSupprimer
  5. je découvre ce blog via cet article ;)
    bon boulot !!!

    RépondreSupprimer
  6. Tous ces instruments sont tirés des méthodes romaines qui les tiraient des dits "Grecs", qui devaient les avoir améliorés d'autres sociétés appliquant à des vivants en bonne santé, ce qu'on appliquait à des morts en vue de les embaumer (d'Égyptiens, Assyriens ou Mèdes).

    Depuis l'âge du fer, remplaçant le bronze, l'Humain porte bien son nom, mot qui désigne un Sous-homme ou un Égoïste forcené immonde; un Ennemi (Homme = femme & homme; littéralement: "Tournerond", Être). HUM-AIN, du Galles "Hym, Hem", moi je, égo, demi, moitié + suffixe "AIN, A-IN", sans hauteur, sans eau, rabougri, réduit ou qui abonde en platitude, submerge par l'urine, le fétide, l'aride, le très petit, &c. La belle humanité des humanitaires, illettrés & analphabètes de la langue française, avec du Dieu martelé & des images de supplices sans arrêt clouées dans les esprits, pour contraindre, soumettre, humilier (rendre humble, bléser; à moitié blême, blette) & forcer à l'obéissance absolue des Sectes, Ordres ou Ordures en robbes (Escrocs, voleurs, brigands, celtes, religieux, cultes, mythes). Mais qui sait que "Démocratie" de Dêmos-Cratia, des "Domaines, Seigneuries" + "Race (Caste, Classe)", n'a jamais été que des sociétés de domestiques (esclaves, serves, serviteurs, prostitués des domaines aux ordres de la Race des Seigneurs)? Il n'y a pas de "Liberté" dans les mots comme "République, Démocratie ou Politique (Police pour Gouvernants)".

    Oui! de la culture (vraie), il en faut pour être un HOMME = ÊTRE TOURNEROND & pas un Humain, crétin, un gaulois de "GAU, CAU", des excréments.

    La langue française dit tout, à ceux qui la parlent (les Auteurs laïcs; pas les Littéraires = Clergé, écrivains, copistes, greffiers, clercs) selon ses origines galloises; pas jargon piglatin mort ou macaronée des Calottins Jésuites abjects & obscènes, qui torturent tous les résistants comme des Parents obèses, qui vendent du Père-Noël à leurs propres enfants qu'ils abusent & réduisent à cette sordide humanité d'esclaves aux ordres des Maîtres des Domaines (Démocratie).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AVIS AUX INTERESSES : Je suis très surpris par ces étymologies que donne cet "Anonyme" et que j'oserais qualifier de fantaisistes.


      "Humain" est de même famille que "Humus" [de la terre] et "Inhumer" [mettre en terre] (dans le principe même de "Adamas", "né de la terre", qui a donné Adam, "le premier homme").
      Tandis que "Gaulois" , ainsi que "Gallois" et ""Celte", apparaîtraient avec le mot d'origine germanique "Welsch", selon le consensus, signifiant "Etranger", et par extension "Barbare" selon les Romains : http://fr.wikipedia.org/wiki/Welsch...

      Quant à "Démocratie", cela signifie "le pouvoir par le peuple" (avec "Démo" ayant pour sens de Peuple" et que l'on retrouve par ailleurs dans "Démagogie", c'est-à-dire l'art de "guider le peuple").


      TOUT CA POUR DIRE que l'étalage "a priori" d'un savoir relatif ne constitue en aucun la vérité ou la crédibilité d'un article, surtout si son auteur fait si peu cas de la rigueur et de la prudence la plus élémentaire. Moi, je m'en méfierais, très personnellement, de ce que peut dire cet "Anonyme" du 9 Juillet 2012...


      J.G.P.

      Supprimer
    2. @ jay kay : je suis bien d'accord avec vous. Ces étymologies me semblent pour le moins, farfelues. Et en tous les cas, infondées.

      Supprimer
    3. mais détendez vous on dirait lautréamont c'est hyper bien comme étymologie et puis on s'en fout on sait que c'est "pas ça", y'a une différence entre l'écrit, pour décrire et expliquer et étiqueter, et le reste, ce qu'on pense et qu'on a dans le bide, pis un commentaire topito n'a pas la valeur hiérarchique d'un dictionnaire, je veux dire, détendons nous.

      Supprimer
    4. "détendons nous" moto typique de beauf écervelée.

      Supprimer
    5. Merci Jay Kay pour ces rectifications implacables (tout le reste est a rectifier aussi d'ailleurs).
      L'anyonyme du 9 juillet est un pauvre charlatan et un torturé mental qui doit se soigner au lieu de saloper l'esprit des autres de ses saloperies et de ses mensonges.

      Supprimer
  7. L'homme est voué à disparaitre, heureusement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Puissiez-vous avoir raison.

      Comment appelle-t-on l'endroit où les anges, les honnêtes gens et autres âmes bienveillantes sont des intrus ?

      L'enfer. Nous vivons bel et bien en enfer, ou du moins en ses limbes.
      Les démons sont donc fermement décidés à nous convertir ou nous exterminer.
      Il ne fait pas bon vivre ici quand on est né bon. Plus on se rapproche de Jésus plus on a de chances de finir comme lui.

      L'Homme, par une erreur commise (croquer dans la pomme ?), se serait condamné à connaître le bien par le mal.

      Il est dit aussi que la sphère extérieure de notre galaxie aurait été laissée aux mains de satan. Nous habiterions donc en quelque sorte le ghetto de la voie lactée...

      Et si en plus les théories affirmant que nous aurions été créés par un croisement d'ADN de primates et d'extraterrestres était avérée, cela ferait de nous des bâtards !

      Comment voulez-vous dans ces conditions que nous vivions en harmonie dans l'Amour et la Paix ?

      Supprimer
    2. "L'homme est voué à disparaitre, heureusement" il y a un fond de vrai dans ce que vous dite.

      Supprimer
  8. Réponses
    1. je suis d accord avec vous k rip. c est immonde.

      Supprimer
  9. Horrible, reflete l'atrocité humaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. reflète surtout l'atrocité des blanc

      Supprimer
    2. la sauvagerie et la bêtise humaine ont ceci en commun, elles n'ont ni couleurs ni limites,blanc,noir,jaune,rouge, y a toujours un moment dans l'histoire ou chacuns rivalises de conneries insondables, vous tenez des propos racistes balayez devant votre porte monsieur!

      Supprimer
  10. C'est pas l'humanité qui est sali par ces instrument de torture mais bien l'occident médiéval. La majorité de ces instrument ont été utilisé lors de l'inquisition et révèle toute la cruauté de la société de l’époque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non toutes les peuplades possedaient leurs methodes de torture differentes;certes mais tout aussi cruelles.L'imbecilite et la sauvagerie sont universelles

      Supprimer
  11. tous ces instruments et toutes les guerres sont lié à la religion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais lu une réponse aussi idiote!

      Supprimer
    2. Et pourtant, ce qu'il dit est vrai.

      Supprimer
  12. et nous nous délectons à regarder des films d'horreur comme saw, hostel, et autres atrocitées... ce qui est décrit ici n'est rien comparé à ce que peut réellement l'être humain. un cerveau exceptionnel qui nous permet d'atteindre l'infini de la bêtise et de la cruauté à l'état pur. nous sommes peut-être tout simplement ce que nous appelons le mal après tout. vive nous !

    RépondreSupprimer
  13. Si vous passez en Périgord, ne manquez pas la Maison Forte de Reignac ! Je l'ai visitée l'été dernier, c'est vraiment très instructif, et à la fois effrayant, c'est triste de voir à quel point l'homme peut être cruel.

    RépondreSupprimer
  14. l'homme peut être imaginatif dans le pire des cas et très bête pour des cas pacifique

    RépondreSupprimer
  15. c'est tout simplement horrible!

    RépondreSupprimer
  16. l humanité dans la plus par des cas est pense a son bien être et celui des autres le problème ne pas l homme
    au même titre qu un panaris au doigt ne justifie pas l amputation de la main
    le problème se sons les con loin d'être les plus nombre ce son juste les plus bruyant

    RépondreSupprimer
  17. Ce Serais bien qu'il fasse tout sa dans le sexe des personnes genre il enfonce des chaussure ou des barres...dans le sexe des personnes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bizarre comme réponse ca :/

      Supprimer
    2. Bizzarre oui c'est le mot hahaha des chaussures?

      Supprimer
  18. C horrible !!! Je n'arrive pas a y croire !!!! Quel torture !!!!!! >:(

    RépondreSupprimer
  19. l'homme finira par s'autodetruire!!c'est son destin .moi,y compris et le plus vite possible.....les annimeaux (ceux que l'on appelle les 'betes'),eux s'en sortiront ,parce que beaucoups plus evolues que l'homme.

    RépondreSupprimer
  20. l'etre humain a maintenant évoluer grace à la modernité , la technologie
    mais si l'on retire tout ca d'un ,il redeviendra automatiquement un monstre

    RépondreSupprimer
  21. c'est horrible mais es ce que tout cela a t'il vraiment servi ?

    RépondreSupprimer
  22. Pour ce qui concerne les méthodes de tortures, ils avaient beaucoup d'imagination à se que je voie.

    RépondreSupprimer
  23. Quel sadisme.. c'est dur de s'imaginer a quel point l'homme peut être cruel.. :(

    RépondreSupprimer
  24. Nos Commentateurs pourraient-ils "sacrifier" un peu de leur temps pour respecter la langue française, à défaut de l'espèce Humaine...

    RépondreSupprimer
  25. Merci beaucoup. J'avais besoins d'instruments de tortures pour écrire mon premier roman d'horreur.

    RépondreSupprimer
  26. C'est horrible, ça fais mal au cœur.

    RépondreSupprimer
  27. Ou les povre!!!

    Sa devait faire mal!!!
    Je les plein heuresement que il y a plus de truc comme sa maintenent

    RépondreSupprimer
  28. En tant que victime de la torture moderne high-tech, on se servira peut-être des vestiges de mes écrits sur la toile dans quelques centaines d'années pour la raconter et l'illustrer de la même manière que cela peut l'être ici.

    Non les tortures n’ont pas disparu comme peut l’affirmer le commentaire précédent. Elles existent toujours mais ont pris une forme différente dans nos sociétés modernes pour passer inaperçu.
    Sournoises et indolores, les ondes détruisent lentement et sur le long terme quand elles ne servent pas à créer des accidents variés qui feront, par aveuglement ou ignorance, croire aux victimes qu'elles sont coupables, responsables. La violence psychologique prend le pas sur la physique parallèlement à notre évolution.

    La victime ne se rend que très rarement compte de l’origine de ses mésaventures et déboires, et c'est peut-être pas plus mal ainsi.

    Ne dit-on pas la vérité OU le bonheur ?

    RépondreSupprimer
  29. quand est-ce qu'on remet ça au goût du jour? Plus d'évolutions? demandons aux Américains... ou aux fous d'Islamistes. Sont pas en panne d'idées tous ceux là. Certains au noms d'une démocratie d'autres au noms d'Allah... Mais quelles en sont les différences. L'homme est cinglé. Point final.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si nous ne sommes à 100% qu'entre humains, ce qui est loin d'être sûr, c'est effectivement en chacun de nous que se trouve le problème indépendamment de nos traits physiques, caractères intellectuels, situations géographiques, époques ou des organisations que l'on crée.
      La seule solution serait alors une évolution vers une nouvelle conscience avec plus d'intelligence et de bonté. Mais on en est loin.

      Supprimer
  30. Ce n'est ni une honte de l'occident, ni une honte du moyen age: dans tous les peuples et dans toutes les périodes de l'histoire, nous avons affaire a de véritables "boucheries". L'homme est capable du pire comme du meilleur, à l'instar des dieux qui ont voulu faire une cour de semblables a eux, avec la possibilité de devenir une force de l'ordre, de l'équilibre, de la création, tels les représentants divins de la "lumière"; mais également la possibilité de choisir l'inverse et, se laissant guider par les appels sombres de ses passions, de devenir destructeurs a l'instar du pire démon.

    RépondreSupprimer
  31. Araignée espagnole me fait mal au sein juste en la regardant .

    RépondreSupprimer
  32. Intéressant... Dommage que la plupart de ces méthodes de tortures n'aient jamais été utilisées: contrairement au chevalet, d'autres sont pure fantaisie du 18-19e siècle (dame de fer, poire d'angoisse,wikipedia est un bon début), et j'ai des doutes énormes sur l'araignée espagnole ou la chaise de Judas...

    RépondreSupprimer
  33. très intéressant même si j'aurai préférer un peu plus d'article même si déjà lire les explication me faisait presque vomir tellement c'st horrible surtout pour la pince espagnol car je suis espagnol et je trouve sa horrible qu'on puisse faire sa a des femmes ou même a des hommes tout simplement horrible pas d'autre mots sa devait être vraiment une des tortures horrible que des bourreaux faisait avec un très grand intérait !

    RépondreSupprimer
  34. L'homme est une machine dégoutante! Capable de choses immondes!!!!!!

    RépondreSupprimer
  35. Ahhh j'aime le moyen âge :) c'était le bon temps

    RépondreSupprimer
  36. il me manque un bras jai essayé un objet de tortur =(

    RépondreSupprimer
  37. A mon avis, il ne fallait pas que le pieu sorte par la bouche mais au niveau de l'épaule, ainsi il ne percait pas les organes digestif ou respiratoires et la vie était prolongée. Enfin le condamné pouvait encore crier ce qui pouvait être intéressant..

    RépondreSupprimer
  38. Moi j doi faire un expose donc c bien fait j trouve

    RépondreSupprimer
  39. Quelle chance de vivre à une époque où l'on est protégé de tout celà !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On mange bien pire et plus insidieux dans nos tronches. Rien n'a changé, on prend les mêmes et on recommence.

      Supprimer
  40. tous ce ci me semble bien rudimentaire et archaïque pour que soit était utiliser de telles façon fallait drôlement insister et malgré tout avoir un orifice aussi grand que la porte d'Aix Ces outils ont du certaines hésiter mais delà.... Je ne décrit pas le récit de son hauteur Mais avez vous eu déjà des érections dans des situations non adaptées ? le moyen-âge c'est un comme la bête du gevondant une part de vrais une autre de mystique .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, parce que la plupart des objets ne sont pas fait pour tuer immédiatement. Ce qui tuait les suppliciés, c'était les hémorragies, la douleur, la fatigue. La plupart des objets font que ce qui tue la victime, c'est avant tout son propre poids.
      Détrompez vous. La plupart de ces objets ont bel et bien servis. Mais c'est pas dans wikipédia qu'il faut se renseigner, c'est dans les archives historiques. Par contre il est vrai qu'une seule ville n'avait TOUS les objets.
      Le chevalet était très connu, la manivelle intestinale aussi. La chaise de judas par contre, je ne la connaissait pas sous cette forme, mais plus comme un cheval d'arceau, plus longue. Le but n'était pas de tuer la victime mais que la douleur finisse par lui faire dire ce qu'ils voulaient entendre.
      Le séparateur de genoux existe aussi dans une forme sans pointe. il comprime et écrase les jambe sur leur longueur jusqu'à ce que le sang sorte par les ongles de pieds. Charmant.

      Supprimer
  41. Je me demande pourquoi les gens ne se posent jamais de questions a propos de leur VRAIE raison de vivre...... Ne ce sont-ils jamais demander pourquoi on éxiste? pourquoi un tel monde? puisque toutes choses a besoins d'un créteur pourquoi ne croiyent-il pas en "dieu".......hum après tout je me dit que la vie n'est qu'un jeu sans fin ..... on meurt puis on revit sous une autre forme en ayant perdu toute mémoire de notre vie d'avant.D'ailleurs si c'st le cas tuer n'est pas un crime!Donc les lois les concernants sont totalement inutiles ! ce qui signifie........que ce monde n'est que perversion.On caractérise les choses normales comme etant les choses que tout le monde fait mais, moi ce que les gens qualifient de normal je le qualifirai d'illogique et stupide.La torture est logique.Infliger la douleur est logique.tuer est logique.Ce qui ne l'ai pas c'est les ensés que les gens comme vous ont a propos de ca

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'était que de passage sur ce blog mais là je suis obligé d'intervenir car ça devient lourdement du n'importe quoi ...
      ----------- tu dis ...............
      ***Je me demande pourquoi les gens ne se posent jamais de questions a propos de leur VRAIE raison de vivre...... Ne ce sont-ils jamais demander pourquoi on éxiste? pourquoi un tel monde? puisque toutes choses a besoins d'un créteur pourquoi ne croiyent-il pas en "dieu"***

      Je n'était que de passage sur ce blog mais là je suis obligé d'intervenir car ça devient lourdement du n'importe quoi ...

      Comme tu dis , Anonyme11 juin 2014 16:37, tu te demande pourquoi les gens ne se posent pas la question à propos de leurs vraie raison de vivre?
      Je te demande toi tu le sais toi ? ..... la VRAI raison de ta vie ? Pourquoi tu existe ? ..Pourquoi un tel monde ?... si tu entre en age de poser ces questions ....je te souhaite une bonne adolescence :) je te rassure plus que beaucoup de gens se posent cette question.. mai il y a un age spécifique où on cherche sa place dans ce monde ...
      Par contre Après tu commence a dire plus que n'importe quoi ...Et ça commence limite à être dangereux pour des esprits dans ton genre en quette de vérités auto-persuasive .....

      tu dis ....

      **hum après tout je me dit que la vie n'est qu'un jeu sans fin . on meurt puis on revit sous une autre forme en ayant perdu toute mémoire de notre vie d'avant.D'ailleurs si c'st le cas tuer n'est pas un crime!Donc les lois les concernants sont totalement inutiles ! ce qui signifie........que ce monde n'est que perversion***

      Je redis, comme tu le dis SI BIEN ...Après tout TU TE DIS <== TU TE DIS .... ( Toi raisonner et convaincre toi seul ? ) TOI PARLER A TOI DE Vérités .... ** Que la vie est un jeu sans fin ? ** Sérieux un jeux? sans fin ? inventions pures et hormonales d'une personne en manque de fixation spirituelle vers l'age de l'adolescence ..... .. no comments

      Et pour couronner le tout ... tu dis que on meurs et on revit sous une autre forme ... UNE AUTRE FORME CA VEUT DIRE QUOI S' IL VOUS PLAIT? ... UNE forme géométrique ? une forme abstraite ? un animale ? on oublie les souvenirs ? ....de quoi parle tu mon cher Anonyme11 juin 2014 16:37..........???
      Et franchement quand tu dis :

      ***D'ailleurs si c'st le cas tuer n'est pas un crime! ** Tu dois être un sacré Psychopathe... pour penser ça ... et un dangereux en plus car ta phrase même si courte est incroyablement flippante ... j'analyse : pour toi même ..

      D'ailleurs si c'est le cas *** Donc là tu es sure de rien même pas convaincu par tes propos et SI c'est le cas démontre que tout ton bla bla juste avant ça ne vaut pas une poussière car SI C'est LE CAS ... au cas ou quoi .. par hasard que tu pense juste ...??? j'espère tu saisis ta monumentale connerie ....
      .La torture est logique.Infliger la douleur est logique.tuer est logique.???????????????????? ALERTE PSYCHOPATHE ,,,,???

      .*****Ce qui ne l'ai pas c'est les pensés que les gens comme vous ont a propos de ca*****
      Et évidemment tout les autres A PART toi ne sont ni logique ni bien n'est ce pas ?

      Et pour finir la destruction totale de tes écrits plus que STUPIDES.. je te propose de retourner ou de continuer d'aller à l'école ... surtout aux cours de Français :) ET oublie pas de visiter www.alertadopsychopathe.com
      .... wwww.jesepaekrir.kom.....

      ps: dsl pour les futurs visiteurs de ce blog mais j'étais obligé de lui tailler un costume sur mesure... parfois c'est plus fort que moi :)

      Supprimer
  42. C'est vraiment fou ! L'homme est l'être le plus cruel qui existe sur terre...Qu'ils aient dans la pensé de tuer des gens simplement pour le révéler ce que EUX ne savent pas, c'est vrai que les personnes qui se font tuer n'y sont pas pour rien...c'est quand même eux qui se sont mit dans la mort mais chaque être humain a droit à la vie. Autant l'emprisonner, car tuer est l'un des actes les PLUS odieux qui puissent exister (la souffrance pour moi c'est le 1er).

    RépondreSupprimer
  43. Comment peut on tuer une personne au nom de quelque chose ? Aucun homme n'a de droit sur la vie d'autrui.Chaque personne est né et personne ne doit lui ôter la vie sous un prétexte ou autre.Le bourreau qui tue la victime qui a commis un crime est un criminel de l'état.Comment peut on sacrifier la vie d'être au nom d'un dieu ou d'une religion.Comment l'inquisition par exemple, a t'elle pu tuer des personnes car elles ne répondaient pas aux dogmes de l'Eglise.Les membres de l'inquisition sont coupables de crime envers l'Humanité mais eux croient que c'est juste envers dieu.
    La torture était utilisé par les bourreaux mais quand bien même les torturés avouaient leur(s) crime(s) ils mourraient quand même dans la majorité des cas,étant donné que les personnes qui voulaient connaitre la vérité n'y croyaient pas et continuaient à les malmener.Je prends l'exemple de l'inquisition mais beaucoup de personnes membres de communautés quelquonques ou autres ont joué avec la vie des personnes.
    Les bourreaux étaient bien contents de ne pas être à la place du supplicié mais ça aurait pu être eux.De toute manière la bien et le mal est quelque chose qui est en nous.On a tous une part de bien et de mal en nous.Même si nous voyons ces atrocités,que l'on pense que c'est cruel,nous mêmes pouvons être cruel envers quelqu'un,le blesser sans nous en rendre compte ou bien le faire mais pas sous cette forme.
    La discrimination,le rejet envers des personnes,le harcèlement qui peut porter une personne à se suicider tout cela est une torture.Il n'y a pas besoin de ce genre d'instrument pour être torturé.La torture la plus monstrueuse est celle qui est psychologique car toute votre vie vous serez torturé et les tortures sur la chair eux finissent par vous ôter la vie mais au moins cela est plus rapide.
    Une personne harcelé chaque jour porte à sa psychologie et le fait se sentir mal.Tout ça pour dire qu'un siècle n'est pas meilleur q'un autre,que la torture existe sous différentes formes et qu'elle est parmi nous.Le bien et le mal je juste équilibre du monde.Il y aura toujours quelqu'un pour faire le bien ou le mal qu'on le veuille ou non.Si nous ne connaitrions que le mal sur Terre comment reconnaitrions nous le bien ? Et inversement.
    De toute manière la seule bonté est celle qui est à la source de la vie.Les animaux,eux,sont plus purs que les êtres humains car eux n'ont pas de perversions ou de désirs et tout ce qui caractérise l'Homme.La nature est bonne et juste mais l'Homme lui est jeune et insouciant et ne se rend pas compte de ce qu'il fait.Tôt ou tard le prix de ses erreurs va être payé et il devra les reconnaitre.

    RépondreSupprimer
  44. Il n'y a pas longtemps j'ai lu sur internet qu'une jeune fille de 20 ans avait décidée de devenir bourreau pour les executions par pendaison en Malaisie ou Singapour,chose étonante deja qu'elle soit prise en plus dans un pays musulman?! En plus lorsqu'on lui a posé la question,"mais ça ne vous fait rien d'executer des condamnés à mort ,elle a repondue ,non c'est un metier comme un autre ,et en plus je compte bien le faire,malheureusement je n'arrive plus à le retrouver ce témoignage.Toujours est il qu'elle a meme racontée comment se déroulait l'execution de le ou la condmnée.48h avant que le condmné monte sur l'échafaud elle lui passait un harnais en cuir immobilisant ses bras et jambes,puis elle lui rasait la tete comme un caillou ,pour les femmes c'était pareil puis elle ramenait des chaines pour attacher le harnais en cuir au mur,ensuite elle les réconforta en disant mais tu verras demain ça va aller vite des que je t'aurai passé la corde au tour du cou et que tu tu te mets bien sur la trappe des qu'elle s'ouvre ça ira très vite tu tomberas dans le vide et en 3 ou 4 secondes tout sera fini,elle a meme expliquée avec une froideur que certains et certaines condamnés (ées) étaient rétiscents à monter les marches de l'échaffaud,alors explique t-elle de nouveau en haut il a un treuil qui se fixe sur le harnais en cuir et qui tire le ( la )prisonnier,puis elle lui mettait une cagoule en cuir noir audessus sa tete et la elle actionnait le levier qui ouvrait la trappe et tout était fini !encore une fois j'ai meme oublié d'autres détails mais j'aurai bien voulu le retrouver ce témoingage
    On lui a memeposé la question ,c'est une revanche de femmes sur les hommes ,la aussi froidement elle repondit pas du tout,encore une fois la place était libre et j'ai postulée et j'ai été prise,c'est comme meme assez rare non!

    RépondreSupprimer
  45. Rare oui et non ,parceque il y a quelques semaines j'ai vu sur canalsatelitte ,par exemple qu'au Kansas ,aux usa ,les condmnés à mort ,n'étaient pas éloctrocutés par la chaise électrique ,ni gazés dans les chambres à gaz,comme dans encore bien des états la bas,mais il y avait un hangar isolé en dehors la ville ou il y avait un gibet instalé en permanance ou l'on pendait les condmnés,en faite ils étaient amenés de la prison à leur lieu d'éxecution en voiture,et eux aussi ils étaient mis quelques jours avant la pendaison dans un épais harnais en cuir jaune et sur ce harnais il y avait 2 chaines reliés pour immobiliser leurs mains et 2 autres chaines pour immobiliser leurs jambes ,meme que les gardiens de prison qui étaient chargés des executions leur disait ,allez c'est l'heure du harnais,messieurs ( ou mesdames,car la bas ça va vite!et comme ils ne pouvaient pas monter les escaliers qui menent au lieu de pendaison c'était 2 gardiens qui les soulevaient et les plaçaient sur la trappe,et lorsque les condmnés étaient morts on récuperait les harnais en cuir jaunes et les chaines qui allaient avec ,pour les prochaines executions,et oui ça sempble barbare ,mais il y a plus de pays dans le monde qui applique la peine de mort que de pays qui ne l'applique pas ! Maintenant j'ai fait des recherches dans la bible chrétienne ,et elle dit que la peine de mort est légale ,car celui qui a commis un acte grave ;comme ,un viol-un meurtre etc.."selon toujours la bible chrétienne il doit etre mis à mort sur le champ ,voila !,.ce n'est pa moi qui le dit,amis comme je suis croyant est ce que je peux me permettre de la critiquer ,je pense que non ,maintenant si je la contestait est ce que je serai vraiment chrétien ?!

    RépondreSupprimer
  46. c'est plus marrant quand le bourreau est une femme

    RépondreSupprimer
  47. LA TORTURE EXISTE EN FRANCE.
    Cette forme de torture faite par des juges ne devrait pas exister. C'est une honte pour la FRANCE soit disant pays des droits de l'homme. Dans le Calvados, une jeune femme c'est faite jetée dehors en plein hivers 2014 par son copain, alcoolique, un drogué et un trafiquant. Il lui a volé son enfant de 4 mois, (il avait le droit me dit on) Attention à l'heure ou je vous parle elle ne devrait pas pouvoir regarder sa petite fille avant fin 2015 (sa fille aura plus d'un an) SANS MÊME pouvoir l'embrasser la voir la sentir elle n'a aucune nouvelle (elle va bien ?, elle est malade ?…) Ça c'est de la torture.
    Quand Je vois toutes les affaires, les peluches, jouets,... dans sa chambre il y en a partout, j'en pleure moi même, je ne vous dis pas dans qu'elle état elle est. La juge ne sait pas préoccupée de savoir si elle touché le RSA ou quoi que ce soit non, elle lui réclame les allocations plus une pension alors qu'elle ne touche absolument rien ni salaire ni chômage ni RSA
    POURQUOI? Je vais vous dire pourquoi le père de ce drogué est chef des pompiers dans son village, sa mère est pharmacienne, lui conduit une ambulance (hé oui), voila. Moi j'appel ça de la partialité. Elle, elle n'a rien fait de répréhensible la pauvre.
    Nous sommes allés à la gendarmerie oui, lisez bien ce qui suit :
    nous avions les objets avec lesquels il se drogué petites cartes, boites de CD, papiers alu, plein de poudre avec ses empreintes, IL N'Y a RIEN nous a-t-on dit mais ils ont redonnés le tout aux parents du drogué, oui, car c'est pas lui qu'il avaient convoqués mais les parents, vous commencez à comprendre?
    Des faut témoignages des plaintes qui disparaissent comme par enchantement oui, c'est la réalité vous lisez bien, toute cette histoire pue à plein nez on se croirait au moyen age. Que peut on faire RIEN si elle fait appel c'est 6 mois de plus à attendre
    ELLE EST BELLE LA FRANCE j'ai franchement honte.

    RépondreSupprimer
  48. Complètement d'accord avec Jay Kay ( Sauf que Gaulois et Galle ne viennent pas du même mots ) ... Gaulois : Galus en Latin ( Coq ) . Les gaulois étaient bravaches et fiers comme des coqs dans les combats contre les Légions romaines ( Qui combattaient en rangs , sauf les vélites , la reco , les jeunes, en tuniques, sans loricae ni cnémides, juste avec des gladius et scutums ) . Les batailles étaient des duels individuels pour les Gaulois ( Avec des ailes de coq sur le casque ) mais pas pour les Romains qui combattaient comme un rouleau compresseur, en ordre serré et au coude à coude ... Pas de victoire personnelle, seule compte le victoire de sa Légion ( Alaudae par exemple, Alouette, formée de Gaulois, aux ailes sur le casque, qui combattaient d'autres Gaulois, d'un autre clan ) ! ... Galle signifie effectivement "étranger" en vieux Breton ( Mon copain Loïc Legalle n'est pas d'origine bretonne contrairement à ce qu'il croit ) . Welsch veut dire Chair, Viande, en vieux Germain ( De l'époque de Chlodwegh, Clodovécius, Clovis, Combattant valeureux ) ... Adamas n'est pas un mot assyro-babylonien ( Mais "Adama" oui, c'est le singulier des "Adamu", de la Terre ) créés par les Eloïms, au jardin d'Eden, d'après Zéchariah Sitchin ... C'est de l'arbre de la connaissance qu'il s'est repus, pas d'une pomme, les pommiers ne poussent pas entre le Tigre et l'Euphrate ( En Mésopotamie ) ... Enki et Ninursag on créé une femelle à ce mulet hybride qui était le bâtard des dieux, et ils la nommèrent "Vie" ( Eva en Assyrien ) ...

    RépondreSupprimer